ALERTE MICAH!

La goyave : Un fruit au grand potentiel

La culture du goyavier


Investir dans la production des goyaves est une opportunité certaine que plusieurs producteurs peuvent exploiter aujourd’hui, surtout qu’il pousse bien dans toutes les 5 zones agro-écologiques du Cameroun. Il existe plus de 150 variétés de goyaves, mais il faut opter pour des variétés à gros fruits ronds ou en forme de poire, qui restent dures au stade de la maturité, de préférence de couleur interne rouge ou blanche.
Vous pouvez choisir vous mêmes ces fruits au marché et préparer votre semence. Laissez-les pourrir légèrement pendant quelques jours. Ouvrez-les, et faites sortir les graines (pépins). Lavez ces pépins pour les séparer de la pulpe, puis séchez-les dans un endroit bien sec et ventilé, mais surtout pas au soleil. Vous pouvez les sécher pendant 4 à 5 jours. Votre semence est alors prête pour le germoir.

On les sème à écartements de 20 cm x 5 cm, elles y mettront environ deux mois. Puis les jeunes pousses seront transplantées dans des sachets en pépinière, où elles mettront environ 4 à 5 mois.
Une fois que les plants sont mis en champ (densité de 200 à 300 arbres par hectare), ils peuvent entrer en production dès 2 à 3 voire 4 ans après transplantation. Cette période varie en fonction de la richesse du sol en éléments nutritifs et en eau, et aussi de la variété utilisée.
En plantation, il faut régulièrement effectuer des traitements phytosanitaires fongicide + insecticide pour combattre principalement la cochenille.

Se soigner avec le goyavier 

- Amibiase sévève:
 prendre une poignée de jeunes feuilles et les faire bouillir dans un litre d’eau pendant 10 mn. Filtrer et boire comme suit: 1 verre par jour pour les enfant de 1à 6 ans; 3 verres par jour pour les enfants de 6 à 12 ans; et 4 verres par jour pour ceux qui ont plus de 12 ans. Ce traitement doit durer 8 jours.
- Anémie: prendre une poignée de feuilles sèches et 3 verres d’eau, faire une décoction et boire.
- Blessures et plaies: prendre les feuilles fraîches, bien les laver, les piler et appliquer sur la plaie.
- Mal de dents. Recueillir la pulpe de l’écorce et mâcher.
- Diarrhée,dysenterie,gastro-entérite: Hacher 10 feuilles fraîches et découper les fruits. Ajouter les feuilles et 2 verres d’eau. Faire bouillir en décoction pendant 15 mn. Boire une tasse par jour après les selles et manger les restes solides.
- Escarres: Faire une décoction concentrée avec des écorces et feuilles ou fruits verts (15 mn). Laisser refroidir et appliquer en compresse sur la plaie.
- Gâle: faire une décoction concentrée avec les feuilles. Faire un bain des parties malades.

Les autres bienfaits de la goyave

Ne résistez pas à la tentation de laisser fondre la chair juteuse et légèrement acide de la goyave dans votre bouche car elle est un fruit très nourrissant. La goyave possède 33 calories sur 100 grammes, 1 gramme de protides, 5,5 grammes de glucides et 0,4 gramme de lipide. 
En plus de cela, elle est riche en vitamines C, en sels minéraux, en calcium, en fer, magnésium et en potassium ; ce qui lui permet de faciliter le nettoyage les reins. La goyave renferme également une grande quantité de fibres très douces qui lui permettent de faciliter la digestion des repas et leur élimination. 

Comment transformer 

LE JUS DE GOYAVES 

La durée de la préparation et de la cuisson est de 15 minutes. Les ingrédients pour une bouteille d’un litre et demie : 
- 4 grosses goyaves (100g),
- 200 grammes de sucre,
- un litre et demi d’eau,
- un demi citron.

Préparation et cuisson :

Laver les goyaves, éplucher et écraser avec le mixeur. La quantité d’eau doit être proportionnelle à la quantité de goyaves. Ajouter 200 grammes de sucre et mettez le jus de citron (un demi – citron). Faire chauffer le mélange pendant cinq minutes. Lorsqu’il commence à bouillir, retirer du feu et mettre directement dans les bouteilles. Conserver au frais.

Bon à Savoir : Astuces pour bien choisir votre goyave

Pour être sûr de la qualité de votre goyave, choisissez celle qui est bien lisse, tendre au toucher mais pas molle. Sa peau ne doit pas être blessée ni trop tâchée. Les fruits à peau jaune possèdent généralement une chair plus sucrée et parfumée que ceux à peau verte. Si vous la consommez en fruits (nature), il est conseillé de la peler et d’en retirer les pépins. Eviter de conserver les goyaves pendant plus de deux jours au réfrigérateur parce que leur chair risquerait de devenir plus dure et désagréable à la consommation. 

LA CONFITURE DE GOYAVES 

La préparation dure au maximum 10 minutes. il faut avoir les ingrédients suivants :
- 5 goyaves mûres mais fermes, 
- un demi verre de citron, 
- un demi kilogramme de sucre en poudre

Préparation et cuisson :

Lavez et épluchez les goyaves. Ecrasez la chair, mélangez avec moins d’un demi verre d’eau (200 millilitres) et tamisez pour extraire les pépins. Ajouter 250 grammes de sucre. Mettre au feu (utiliser une marmite Inox de préférence) et remuer continuellement jusqu’à ce que l’eau tarisse et que le mélange devienne épais. Pendant que c’est encore chaud, mettre la confiture dans un bocal (en verre de préférence) et fermer hermétiquement. Mettre au frais. Lorsque le bocal reste fermé, votre confiture peut mettre un an mais, si vous commencez à la consommer, vous devrez le faire pendant une semaine au plus. 

Source.LVDP N°220 

   

Aucun commentaire