AGRI INFO

Ads[none]

Ads[none]

mardi, août 16, 2016

Ethiopie/FAO: le pays se prépare aux éventuelles répercussions de La Niña

Si l'Ethiopie a réussi à limiter le potentiel dévastateur du phénomène El Niño, les éventuelles répercussions de son équivalent La Niña, devraient être considérables. C'est en tout cas ce qu'indique l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture FAO, qui demande 45 millions de dollars afin de stabiliser le secteur agricole en Ethiopie. Cet appel se base sur une nouvelle évaluation de la situation humanitaire dans le pays.  Cette révision semestrielle du Document sur les besoins humanitaires de l’Ethiopie,  récemment publié et développé conjointement par le gouvernement d’Ethiopie, les agences onusiennes, les organisations non-gouvernementales et les autres partenaires en développement indique que 900 000 ménages supplémentaires ont besoin d’une aide agricole de toute urgence, portant leur nombre total à 2,9 millions en août. Par ailleurs, 45 millions de dollars sont nécessaires pour répondre aux besoins supplémentaires du secteur agricole, portant donc à 91, 3 millions de dollars, le montant total nécessaire pour le secteur agricole en 2016.
Selon des rapports météorologiques, il y a 55 fois plus de chances de voir apparaitre le phénomène La Niña d’octobre à novembre avec notamment deux impacts majeurs sur l’Ethiopie: des inondations dans les zones principalement montagneuses et une nouvelle sécheresse dans les zones de plaines d’Oromia et de Somali, par ailleurs dépendantes du bétail. La FAO soutient le gouvernement dans la préparation d’un plan d’urgence qui devra répondre aux besoins à venir.
Avec les ressources reçues, la FAO a fourni des intrants agricoles à 127 000 ménages (635 000 personnes), dans les régions affectées par la sécheresse dont Amhara, Afar, Oromia, Tigray, Somali ou encore SNNP.
Jusqu’à présent, près de 3700 tonnes métriques de semences et 5,8 millions boutures de patates ont été distribuées aux communautés affectées. D’autres légumes ainsi que des graines destinées à être semées en fin de saison sont en cours d’acquisition et seront distribuées entre août et septembre 2016.
La FAO a également apporté une aide essentielle aux familles possédant du bétail. L’Organisation a fourni de la nourriture pour le bétail, des semences fourragères pour renouveler le pâturage et a réparé les points d’eaux pour le bétail. La FAO a apporté soutien au gouvernement pour vacciner et traiter quelques 1,4 millions d’animaux. Néanmoins, suite aux récentes inondations, nombreux sont les animaux à avoir été affaiblis par la sécheresse et à se retrouver en situation de vulnérabilité face aux maladies. L’Organisation envisage d’élargir ses campagnes de vaccination et de traitement.
Afin d’augmenter la couverture des agriculteurs et des éleveurs de bétail affectés par la sécheresse et par les inondations actuelles, la FAO a besoin de 10 millions de dollars d’ici la fin du mois de septembre 2016.
Anais Hotin
Credit photo: ©FAO/Giulio Napolitano

Ethiopie/FAO: le pays se prépare aux éventuelles répercussions de La Niña Reviewed by Radio Micah on mardi, août 16, 2016 Rating: 5 Si l'Ethiopie a réussi à limiter le potentiel dévastateur du phénomène El Niño, les éventuelles répercussions de son équivalent La Ni...

Réactions :

Aucun commentaire:

Ads[none]