ALERTE MICAH!

Soudan du Sud: manque de fonds critique pour les bientôt un million de réfugiés

Alors que le Conseil de sécurité s'apprête à voter une résolution renforçant le mandat de la mission onusienne au Soudan du Sud, le Haut-commissariat pour les réfugiés tire la sonnette d'alarme vendredi.
L'afflux continu de Sud soudanais fuyant les violences pèse sur les pays voisins.
Ils sont déjà 930.000 dans la région et le HCR s'attend à ce qu'ils atteignent 1 million dans les semaines à venir. Le pays compte également plus de 1,6 million de déplacés.
Le HCR s'inquiète qu'à mesure que la population de réfugiés augmente, les fonds pour répondre aux besoins de base s'épuisent.
Selon l'agence, la flambée de violence en Juillet semble avoir fait pencher la balance à l'encontre d'une solution politique imminente du conflit au Soudan du Sud.
De nombreux rapports font état d’affrontements armés sporadiques, de violations des droits de l’homme — y compris des violences sexuelles et basées sur le genre par des groupes armés– et d'aggravation de l’insécurité alimentaire, qui infligent d’immenses souffrances, affirme l'agence onusienne.
Aussi les conditions générales de sécurité sont imprévisibles, avec de nouveaux affrontements dans l’Equatoria du centre et occidental, Bahr el Ghazal occidental, le Nil supérieur et des parties de l’Unité.
De plus, la détérioration de l’économie — avec une inflation en hausse de 600% au cours de la dernière année –aggrave encore la situation, précise l'agence. ”
L'agence que les opérations d'aide sont gravement sous-financées, avec seulement 20 pour cent des fonds ayant été reçus.
Les humanitaires ont dû couper des services de base afin d'apporter une assistance vitale. Le HCR avertit que plus les services de base sont suspendus, plus vulnérabilité des réfugiés augmentera et durera.

Source: unmultimedia.org
Credit photo: UNHCR/Will Swanson

Aucun commentaire