AGRI INFO

Ads[none]

Ads[none]

dimanche, août 14, 2016

Yémen : l’ONU appelle les parties à épargner les civils

Le Coordonnateur humanitaire au Yémen, Jamie McGoldrick, a appelé vendredi toutes les parties au conflit à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et des droits de l’homme et à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils et les infrastructures civiles.
Les médias locaux rapportent que des enfants et des femmes ont été tués et mutilés, des maisons détruites, et qu’une usine de nourriture et un marché ont été endommagés ou détruits par les combat au sol et les attaques aériennes, en particulier dans la ville de Sanaa et les gouvernorats de Sanaa, Sa’ada, Taizz et Al Hudaydah.
« La reprise des hostilités à grande échelle ne fait qu’augmenter les besoins humanitaires » a déclaré ce vendredi Jamie McGoldrick. « Les Yéménites continuent d’être les premières victimes de cette souffrance en raison de l’incapacité des parties à trouver une solution politique à un conflit qui fait rage depuis plus d’un an et demi », a ajouté le Coordonnateur humanitaire.
« L’épuisement des réserves en devises de la Banque centrale a donné lieu à des difficultés pour les importateurs d’obtenir des lignes de crédit rendant presque impossible le maintien de services sociaux de base par les entités du gouvernement » a dit Jamie McGoldrick.
« La communauté humanitaire exige également que les parties facilitent l’accès humanitaire sûr, libre et durable aux personnes dans le besoin, ainsi que le mouvement volontaire des civils pour qu’ils puissent atteindre l’aide humanitaire » a-t-il souligné.
Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a fait part d’une hausse continue du nombre de victimes civiles au Yémen au cours de ces dernières semaines.
« Malgré la cessation des hostilités entre le 11 avril et 11 août 2016, nous avons recensé « 815 victimes civiles dont 272 décès et 543 blessés. Parmi ces victimes, 49 civils ont été tués et 77 autres blessés seulement la semaine dernière, depuis le 5 août » a déclaré à Genève la porte-parole du Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme, Ravina Shamdasani.
« Entre mars 2015 et le 11 août 2016, le nombre total de victimes civiles au Yémen s’élevaient à 10.270 personnes, dont 3.704 tués et 6.566 blessés », a rappelé Mme Shamdasani.
Les pourparlers entre les parties au conflit ont terminé samedi dernier.  Les délégations sont rentrés dans leur capitales afin revoir les points accordés, avant de revenir à la table des négociations.

Source:unmultimedia.org
 Credit Photo: PAM
Yémen : l’ONU appelle les parties à épargner les civils Reviewed by Radio Micah on dimanche, août 14, 2016 Rating: 5 Le Coordonnateur humanitaire au Yémen, Jamie McGoldrick, a appelé vendredi toutes les parties au conflit à respecter leurs obligations en...

Réactions :

Aucun commentaire:

Ads[none]