ALERTE MICAH!

TOGO: AGROALIMENTAIRE: LANCEMENT DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU MARCHÉ AUX ÉPICES ET AUX PRODUITS LOCAUX




«Aujourd'hui le Togo, comme nombre de pays africains, a la chance d'avoir des denrées qui sont de qualité supérieure. Mais malheureusement, au niveau de la population locale, on a tendance à penser que ce qui est de qualité vient forcement de l'étranger. Alors qu'il suffit juste de regarder en bas de chez soi pour s'apercevoir que les produits que nous avons sont de qualité supérieure et peuvent répondre à tous nos besoins aussi bien alimentaires que cosmétiques et médicinales. Il est donc important de remettre en valeur ces produits là, et les faire découvrir aux Togolais ...», Julien BOUILLOT, directeur général de l'hôtel IBIS


          Les épices et les produits locaux sont à l'honneur au Togo. Depuis ce matin du vendredi 9 septembre 2016, Lomé la capitale togolaise accueille le marché aux épices et aux produits locaux, premier événement de ce genre au Togo. Cet événement est une initiative de l'hôtel IBIS de Lomé, en collaboration avec certaines ONG et coopératives agricoles de la place. L'objectif de ce marché est de promouvoir les denrées agricoles locales.

          L'événement se déroule dans l'enceinte de l'hôtel IBIS de Lomé. C'est à travers une cérémonie de lancement officiel présidée par la ministre du commerce, de l'industrie et de la promotion du tourisme Mme LEKEZIM Bernadette que le marché a ouvert ses portes.

          Ce marché est une opportunité offerte à ceux qui opèrent dans le secteur de l'agroalimentaire, pour faire la promotion de leurs produits. C'est aussi une occasion offerte aux consommateurs togolais, afin qu'ils découvrent les vertus des épices et des produits agricoles locaux; dans le but de les amener à consommer togolais désormais, plutôt que les produits importés.

          Le marché aux épices et aux produits locaux est donc ouvert et va durer 3 jours. Le dimanche 11 septembre prochain marquera la fin des expositions. Des dégustations des recettes locales sont prévues. Selon les organisateurs, environ 3.000 visiteurs sont attendus. L'entrée est libre.

Marcel AKONARO

Aucun commentaire