ALERTE MICAH!

Kenya : le Haut-Commissaire aux droits de l'homme se félicite de la commutation de masse des peines de morts

Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme s'est félicité vendredi de la decision annoncée lundi par le Président Uhuru Kenyatta de commuer toutes les condamnations à mort en prison à perpétuité, épargnant ainsi la vie de 2 747 personnes condamnées à mort, dont 92 femmes.
Le Bureau des droits de l'homme espère que le Kenya continuera sur sa lancée suite à la commutation de masse décidée lundi et œuvrera à l’établissement d’un moratoire officiel sur la peine de mort, visant à son abolition totale pour tous les crimes.
Le Kenya n’a pas mise en œuvre de condamnation à mort depuis 1987 et accepté les recommandations formulées par l’examen périodique universel du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en 2015 en vue d’établir un moratoire et de travailler à l’abolition de la peine capitale.
Le Haut-Commissaire espère que les initiatives du Kenya vont inspirer d’autres États afin de faire avancer les efforts visant à abolir la peine de mort, rejoignant les 106 autres pays qui se sont débarrassés de cette pratique inhumaine.
Il a affirmé se tenir prêt à soutenir tout effort en ce sens.

Photo: UN Multimedia
Source: unmultimedia.org

Aucun commentaire